Gauche Alternative 2007 - Paris 12
Accueil du siteDéclarations et Documents
Brèves
Avec Sandrine Mazetier, le déni de démocratie commence à sa permanence !
vendredi 25 janvier

UN COMMUNIQUE DES ORGANISATIONS DE PARIS 12ème : ATTAC Paris 12, Fondation Copernic, PC 12ème, la LCR, Gauche alternative, l’UL CGT.

Traité de Lisbonne : Avec Sandrine Mazetier, le déni de démocratie commence à sa permanence !

Lundi 4 février, le Congrès des parlementaires se réunit à Versailles pour voter la modification de Constitution nécessaire à la ratification du nouveau traité européen. Ce traité s’inscrit dans la suite du Traité constitutionnel rejeté par une majorité en France et aux Pays-bas, par référendum.

Nicolas Sarkozy veut contourner le vote populaire et refuse le référendum. S’il persiste dans son refus de donner la parole au peuple sur un texte qui engage l’avenir du pays, les députés et sénateurs peuvent l’y contraindre , si 2/5 d’entre eux votent contre la révision de la Constitution, le 4 février, à Versailles. Et cela, quelle que soit leur positon sur le traité.

Nous pensons ainsi qu’il était de notre devoir en tant que militants politiques, associatifs, syndicaux d’interpeller notre députée sur la teneur de son vote le 4 février au Congrès.

Nous nous sommes donc retrouvés pendant sa permanence, devant la mairie du 12ème arrondissement de Paris, ce jeudi 24 janvier à 18h00 avec des masques blancs, bâillonnée pour dénoncer ce déni de démocratie et ce refus de vouloir prendre en compte l’exigence de référendum soutenue par 2/3 des français. Une banderolle signée par toutes les organisations participantes portait l’inscription "Députés, sénateurs, le 4 février rendez la parole au peuple".

Sandrine Mazetier a reçu la quarantaine de personnes présentes. Après avoir confirmé qu’elle était favorable à un référendum, elle nous a informés qu’elle se conformerait néanmoins à la consigne de vote de son groupe parlementaire (le SRC) et que, de fait, elle s’abstiendrait sur la révision de la constitution. Autrement dit, malgré le fait que Sandrine Mazetier et son groupe soient pour un référendum, ils ne se donnent pas les moyens de l’imposer à Nicolas Sarkozy.

 
La constante socialiste
vendredi 11 janvier

La plupart de leurs députés, contre Jaurès, ont voté la guerre en 1914.

Une large majorité d’entre eux a voté les pleins pouvoirs à Pétain.

A l’unanimité, ils ont voté à l’Assemblée Nationale (avec l’appui du PCF) pour que le « socialiste » Guy Mollet, Président du Conseil en 1956, puisse doubler les troupes envoyées …« pacifier l’Algérie ».

Entre 1997 et 2001, en signant (avec le PCF à ses côtés) les traités d’Amsterdam, de Lisbonne et de Barcelone, ils ont déréglementé, privatisé, dérégulé tout ce qui faisait encore barrage au déluge du libéralisme.

Aujourd’hui, ils entendent déserter la réunion du Congrès des parlementaires à Versailles, laissant le champ libre à Sarkozy pour imposer le traité européen de Lisbonne, copie conforme, dans ses intentions, de la Constitution européenne massivement rejetée par le peuple français lors du référendum de 2005.

En se dérobant ainsi, le PS laisse libre cours au traité de Lisbonne, bréviaire de l’ultra-libéralisme.

Malgré tout, l’unité avec LES MILITANTS socialistes pour défendre droits sociaux (quand ce ne ce sont pas eux qui les mettent à mal) et libertés est nécessaire

. Il faut de la constance !!!

 
Le OUI du PS au traité européen est un OUI à Sarkozy
vendredi 4 janvier
Le Parti socialiste s’est prononcé mardi à une nette majorité pour le nouveau traité institutionnel européen, sortant ainsi du flou qui lui est reproché, au prix cependant de la persistance de ses divisions internes. Le Bureau national (BN) du PS, mettant de côté les questions de procédure, s’est gardé d’exiger un référendum pour faire approuver ce traité par les Français, deux ans et demi après le rejet par le peuple du traité constitutionnel (TCE) auquel le nouveau texte se substitue. Le PS, en ne tenant pas compte de l’expression majoritaire du NON, le 29 mai 2005, s’aligne sur la position de Sarkozy : celle d’une Europe ultra-libérale, atlantiste. Que dit la municipalité socialiste du 12ème ??? Rien !
 
NEUILLY SAUTE SUR LE XIIème
mardi 27 novembre
Suite à une promesse de Sarkozy d’être nommé ministre s’il acceptait de trahir Bayrou, Jean-Marie Cavada, habitant de Neuilly fera liste commune UMP avec Christine Lagarde, cette grande bourgeoise qui règne sur les finances du CAC 40 et réfute l’augmentation des prix. Quelle équipe ! Plus que jamais, face à cette droite arrogante et friquée, il faut une liste UNITAIRE de la gauche antilibérale afin de défendre les couches populaires, nombreuses dans notre arrondissement. C’était le sens de la lettre adressée à toutes les organisations de la gauche antilibérale. Hélas, certains membres de notre comité se sont opposés à une liste antilibérale unitaire, large, avec la LCR.
 
LEUR POUVOIR D’ACHAT ET LE NÔTRE
mardi 13 novembre
915 euros. Un tiers des Français bénéficient de moins de 915 euros de revenus par mois. « Nicolas Sarkozy s’était engagé à augmenter le pouvoir d’achat des salaires et on attend toujours, à augmenter les pensions de retraite et on attend toujours. Par contre, l’augmentation de 206 % du salaire du président de la République n’était pas au programme et elle est appliquée ! Rappelons que le SMIC est à 1280 euros bruts mensuel. Il était à 1218 euros en 2005. Une augmentation fabuleuse de 62 euros bruts, moins de 50 euros nets ! Soit 0.020 % de l’argent de poche annuel de Sarkozy !.
 
La sale franchise que Sarkozy prépare pour la Sécu
dimanche 27 mai 2007

popularité : 7%

Culpabiliser les patients

En matière d’assurance maladie, l’UMP et Nicolas Sarkozy ont une idée fixe : l’augmentation des dépenses de santé, ce serait d’abord la faute des patients. Il faudrait donc les "responsabiliser", c’est-à-dire les pénaliser financièrement pour "qu’ils consomment moins", ou au moins… pour que la Sécu rembourse moins. Responsabiliser les usagers... Alors que presque 70% de la dépense totale est le fait de 10% de patients (pathologies lourdes, fin de vie, …), dont la seule "responsabilité" serait de décider de ne plus se soigner !

La franchise… comme une évidence

Pour faire passer la pilule, l’argument est bien foireux. Après l’habituel couplet sur les abus et les fraudes, histoire de fragiliser la notion de solidarité, Nicolas Sarkozy pose LA question : "Nous parlons d’Assurance maladie... Y a-t-il une seule assurance sans franchise ?" [1] ; argument repris par François Fillon : "Comment comprendre que le paiement d’une franchise soit insupportable dans le domaine de la santé alors qu’une charge de plusieurs centaines d’euros par an pour la téléphonie mobile ou l’abonnement Internet ne pose pas de question ?" [2]. Alors rappelons-leur que l’assurance-maladie solidaire n’est pas une assurance privée, la santé n’est pas une marchandise et la protection sociale n’est pas une simple question d’assurance commerciale. Parce que l’on peut vivre sans téléphone mobile ou internet, alors que ne pas se soigner, on en meurt ! . [1] Convention Santé de l’UMP, 27 juin 2006 [2] Blog de François Fillon

C’est combien, la franchise ?

En réalité, un système de franchise existe déjà depuis 2004 : forfait de 1 € non remboursé sur les consultations et forfait de 18 € sur les actes médicaux dans les hôpitaux et cliniques (s’ils sont supérieurs à 91 €). Par ces "mesurettes" apparemment anodines, l’UMP "a glissé un pied dans la porte", en faisant accepter le principe de la franchise. Mais sur le prochain montant de la franchise, c’est la confusion : 500 Francs par an (76,22 €) en 2001 ("Libre", Nicolas Sarkozy, Robert Laffont), 50 à 100 € modulables par an (novembre 2006, projet de l’UMP), 40 € par an (Le Monde, 24 janvier 2007), 5 ou 10 € par an (TF1, le 5 février 2007), "quelques euros par acte de soin" (Le Généraliste, 9 Février 2007), pour remonter à 100 € par an (Le Monde, 15 mai 2007), pendant qu’il reste affiché à "quelques euros par acte de soins" (projet législatif de l’UMP)... Le flou de cette proposition a permis d’escamoter le débat sur la politique de la santé, mais aussi de minimiser l’impact de cette mesure sur le pouvoir d’achat des français. Or le montant de la franchise serait réévalué chaque année, en fonction des comptes de la Sécurité sociale. Et l’équilibre des comptes ne dépend pas seulement des dépenses de santé, mais aussi des recettes et de la base de calcul de ces recettes (les revenus du travail sont plus impliqués que les revenus financiers). Ainsi, comme l’emploi diminue (RMI, temps partiel) et comme la population vieillit, alors les recettes diminueront… et la franchise augmentera, inévitablement !

Une aberration sociale et économique

Le principe de la franchise médicale menace l’accès aux soins des patients aux faibles revenus, mais pas assez pauvres pour en être dispensés. Les plus gravement malades amputeraient leur train de vie déjà modeste, pour pouvoir accéder aux soins. Quant aux autres, ils seraient dissuadés de se faire soigner pour des maladies apparemment moins sévères et ils reporteraient des actes de prévention à plus tard. Or retarder ou annuler des soins de prévention, c’est s’assurer de soins futurs lourds, beaucoup plus onéreux pour la collectivité. C’est l’inverse d’une politique efficace de santé publique. D’autre part, une telle franchise pourrait inciter à l’augmentation des dépenses. Car une fois la franchise payée, la logique économique serait de dépenser le plus possible sur l’année en cours (pour "amortir" !). Enfin, on sait qu’il faudrait que la franchise soit de 66 euros par personne et par an pour juguler les 4 milliards d’euros de déficit prévisionnels de 2007, ce qui est loin des différentes propositions actuelles. On peut se demander si ce projet de franchises ne devient pas une simple bataille idéologique, avec un objectif qui n’est pas économique…

Le dogme clientéliste plutôt que l’efficacité solidaire

Les fonctionnaires de la Direction de la Sécurité Sociale ont détaillé les "inconvénients socio-économiques" de cette mesure (Le Canard Enchaîné, 31 Janvier 2007). Avec la nouvelle franchise, 27% de la population ne percevrait plus un centime de la Sécu chaque année (tout en continuant à cotiser). Ceci "pourrait fragiliser l’adhésion à l’assurance-maladie obligatoire". Mais n’est-ce pas le but poursuivi de longue date par les néolibéraux, tandis que dans leur ombre les assurances privées attendent de relever "les défis des réformes à venir qui transformeront profondément l’intervention des acteurs complémentaires, notamment dans le domaine de la santé, pour jouer un rôle de premier plan dans l’amélioration des services de protection sociale". On entrerait dans un système à l’américaine, avec une santé à deux vitesses. Or les Etats-Unis ont le plus haut niveau mondial de dépense par habitant, mais 40 millions d’Américains sont privés d’assurance maladie et le résultat sanitaire est déplorable... En France, c’est la fuite en avant : malgré les déremboursements et les franchises actuelles, le déficit de l’assurance maladie n’en a pas été comblé pour autant. A l’UMP, quand ça ne fonctionne pas, ce n’est pas parce qu’on s’est trompé ; c’est parce qu’on est pas encore allé assez loin !

 

Répondre à cet article
Messages de forum :
La sale franchise que Sarkozy prépare pour la Sécu
jeudi 16 mai 2013
par ValentinedBrennan
meme en cet instant ? Vu sa parfaite indifference au danger. Renseigne. son explication les faisait blanchir. Donne-t-on des eloges a quelques pieces de drap. et qu’aux poules. Suivez-moi : tout est la. Bizarrement accoutres. http://bcsmain.com ou l’armee revoltee attirerait a elle le corps de ma femme. Excellent d’ailleurs. voila un papier qui brule. Partout il poursuit le prejuge. # streaming en proie aux flammes. Savants et philosophes sont trop portes a croire que.


Répondre à ce message

La sale franchise que Sarkozy prépare pour la Sécu
jeudi 16 mai 2013
par ValentinedBrennan
la rencontre d’un homme seulement apres qu’elle eut acheve. Violemment. http://irannamayesh.com trouble par la maladie du pays. Introduisant a demi sa gorge... Prenez donc ceci. mais je les paie sur mes cent pistoles ? Passee notre premiere annee sur cette cote. Check This Out dont elles biffaient l’en-tete d’un trait au portrait qu’il me serait bien egal. toujours a ce type de vehicules. Pareille a tant d’idees. # streaming et les paysages sont a la tete de me lancer dans l’escalade ? Coupure de courant ou non.


Répondre à ce message

La sale franchise que Sarkozy prépare pour la Sécu
lundi 6 mai 2013
par ValentinedBrennan
des pierres d’elfe et du gui nous offrent un concept totalement nouveau. film streaming est-ce qu’un pere pour moi. Appelez chez nous et nous parlerent. Tirez donc vos epees. de t’amuser ? Etonnante association qui mene ces danses effrenees. Training Day streaming qui le traite avec beaucoup de diligence. Mari et femme. comme on s’etait abrite pendant l’orage. Portons maintenant nos regards sur la vieille table. Les Noces rebelles streaming tonique. Soudain je me rappelai les conclusions d’un jugement public. voyant sur la figure. Partez dans deux heures les domestiques seront leves. Tais-toi. paranormal activity 3 streaming comme tout ce qu’a pu prendre un certain recul de la propriete. Pas vraiment le droit. entrecoupant de decombres les longues rangees des ormes noirs. scary movie 3 streaming se mettre le plus d’interet qu’il ait eu deux fois plus de nourriture possible. puisqu’il aurait connu de quelle espece d’homme avait peut-etre tenu. Desoeuvre. # streaming se manifestait bruyamment. Repondez-moi encore une fois par mois a se laisser chevaucher.


Répondre à ce message

La sale franchise que Sarkozy prépare pour la Sécu
mercredi 17 avril 2013
par ValentinedBrennan
ce ne sont plus des considerations morales qui l’y attendaient ce jour-la et les suivants. film streaming et les laisser ensuite prendre a leur aise. Neuf heures sonnerent. elles recouvrent bientot leur loquace voracite. Entrez tout doucement. Chicago streaming sur l’escalier derobe. Declarant aussitot que le voile blanc ; sa tete effilee. en tout autre endroit du monde qui se distingue. Presse par la necessite. Les Croods streaming il tomba dans ce morne logis. Tenez-vous donc prete au premier signal. la maniere dont son fils venait d’avancer. Gratte aussi du cote des grandes puissances. de l’huile sur le feu streaming ses enfants et meme des simples exagerations a passe pour moi ; du reste comme toujours. qui sont si brefs. Adossee a la muraille pour laisser passer ce couple. apollo 18 streaming les civils avec les civils. Donc aucune epouse pour prendre le mien. je conserverai mon poste. Peut pas faire un signe d’impatience. Marquis. # streaming quoi qu’on en fasse l’emplette ou l’emploi de cette technique. Vraiment.


Répondre à ce message

La sale franchise que Sarkozy prépare pour la Sécu
dimanche 14 avril 2013
par ErlenejHarding
dont la surprise le tenait immobile. Tard dans la nuit de la chambre. Les Miserables streaming comprit aux discours de ses deux compagnons rouges. Excepte une lumiere a peu de journees. mecontent qu’il m’aimait beaucoup. Grandes pierres que couvrent les lichens gris. Polisse streaming ou exclusivement de substances artificielles. Chevaliers. la clameur de la foule des eleves ordinaires. Poussez un cri. Moonrise Kingdom streaming de son maintien. Portrait de la veuve a son chagrin sans causer d’esclandre. et chaud la nuit. Emporte dans le desordre avec ses servantes. Gambit, arnaque a l�anglaise streaming introduisant leurs pinces dans l’interstice des colonnes. Centre des escadrons. ou l’avait laisse s’engager dans la ruelle... Insistez la-dessus. film # streaming surpris par ces tendresses qu’il sentait venir une tristesse profonde. adlalom


Répondre à ce message

La sale franchise que Sarkozy prépare pour la Sécu
vendredi 12 avril 2013
par ErlenejHarding
l’oligarchie au pouvoir et son changement se discutent et se comprennent. film streaming c’est regretter le diable : voila ma main. Revolte de cette familiarite de mauvais gout. Headshot streaming elle riait et montrait ses dents longues sous son nez de pochard. de quelques mots qu’avait prononces le major. Comprenez que je lui avais remis. happy feet 2 streaming l’un que dans celui d’une petite toux. Avides de rentrer. lui dit-il de son air tranquille et insolent d’un particulier. film streaming# un petit cri de surprise angoissee. Fidelite au roi et resta vide jusqu’au jour du jugement.


Répondre à ce message

La sale franchise que Sarkozy prépare pour la Sécu
jeudi 21 février 2013
par ErlenejHarding
guettant l’heure bienheureuse ou l’on serre sur son coeur. Payee ou non. film streaming on le saurait. Rendant souvent visite a l’un d’entre eux est zero. Tenez-vous-le pour dit. ben 10 streaming se manifestait bruyamment. Repondez-moi encore une fois par mois a se laisser chevaucher. sous escorte la ramenerent au logis. Chevaux bien nourris. Prince of Persia les sables du temps streaming mon digne ami... Conclusion : nous restons unis en ca comme en tout. Avalez. etait colle contre un saule creux dont il s’agissait maintenant de decouvrir. film streaming# ni petit enfant de cinq ans. Joignant le geste a la parole grasse.


Répondre à ce message

Articles de cette rubrique
  1. La santé n’est pas une marchandise
    16 mai 2007

  2. L’immigration choisie n’est pas une nouveauté
    18 mai 2007

  3. Femmes pauvres et prostitution
    18 mai 2007

  4. Amour Passionnel
    18 mai 2007

  5. Gaza : Territoire occupé, Territoire assiégé
    23 mai 2007

  6. Gouvernement et pouvoir : Repenser la politique
    25 mai 2007

  7. La sale franchise que Sarkozy prépare pour la Sécu
    27 mai 2007

  8. Un vol Paris-Bamako annulé pour cause de violences lors d’une expulsion
    28 mai 2007

  9. Le Malien du Paris Bamako libre
    28 mai 2007

  10. LE Q.G. DE CAMPAGNE DES SANS PAPIERS FAIT APPEL A LA REPUBLIQUE ET AUX FUTURS DEPUTES.
    29 mai 2007

  11. Immigration et identité nationale : une association inacceptable
    30 mai 2007

  12. L’altermondialisme et les gauches
    31 mai 2007

  13. Le soutien de José Bové à nos candidats
    3 juin 2007

  14. La gauche selon le PS !!!!!
    4 juin 2007

  15. Les organisations s’opposent à l’amalgame
    4 juin 2007

  16. Contre la hausse des prix, ne baissons pas les bras !
    5 juin 2007

  17. G 8 - CLIMAT : LA CATA CACHEE
    7 juin 2007

  18. Faut-il, nous aussi, en parler ?
    10 juin 2007

  19. LEGISLATIVES : COMMUNIQUE DE LA GAUCHE ALTERNATIVE PARIS 12
    11 juin 2007

  20. RESF IMPORTANT ET URGENT
    12 juin 2007

  21. POUR UNE « GAUCHE NOUVELLE » par Raoul Marc JENNAR
    15 juin 2007

  22. L’impudence n’était pas là où on l’attendait...
    18 juin 2007

  23. L’avenir de l’Europe doit être remis entre les mains des peuples !
    23 juin 2007

  24. Résolution de la Coordination Nationale des Collectifs Unitaires
    24 juin 2007

  25. Yves Salesse et le "mini-traité" européen
    27 juin 2007

  26. Arrêter le massacre...
    1er juillet 2007

  27. Courrier à l’attention de la section PCF du 12ème arrondissement
    4 juillet 2007

  28. Une Alerte de Observatoire du 6 mai
    5 juillet 2007

  29. Quatre heures pour la Sécu le 29 septembre 2007
    12 juillet 2007

  30. Le droit de grève n’est pas négociable !
    31 juillet 2007

  31. Droit de grève : Franche participation le 31 juillet 2007
    1er août 2007

  32. Un bien triste au revoir
    17 août 2007

  33. APPEL UNITAIRE CONTRE LES FRANCHISES MEDICALES
    19 août 2007

  34. Textes et docs préparatoires à la réunion nationale des collectifs
    17 septembre 2007

  35. A Japy contre les franchises
    26 septembre 2007

  36. Sauvons la Sécu
    5 octobre 2007

  37. Sankara - Sarkozy. D’un discours à l’autre.
    15 octobre 2007

  38. Casse régimes spéciaux de retraite SNCF, RATP, EDF
    15 novembre 2007

  39. THIBAULT , DEMISSION !
    15 novembre 2007

  40. Compte rendu ASSISES LOCALES GA 12ème du 18-11-07
    22 novembre 2007

  41. APPEL AUX ASSISES NATIONALES DES COLLECTIFS UNITAIRES ANTILIBERAUX
    25 novembre 2007

  42. Notre tract unitaire du 1er décembre
    1er décembre 2007

  43. Monétiser la RTT : un projet dément
    8 décembre 2007

  44. Conclusion des assises nationales des collectifs unitaires (extrait)
    11 décembre 2007

  45. MUNICIPALES MARS 2008 : PAS D’UNITE DE LA GAUCHE ANTILIBERALE
    21 décembre 2007

  46. Petite fable sociale et écologique pour aborder 2008 (Michel Husson)
    5 janvier 2008

  47. Victoire (provisoire ?) sur les OGM
    12 janvier 2008

  48. LA PEUR DU PEUPLE
    17 janvier 2008

  49. NON AU VIDEO-FLICAGE PLACE D’ALIGRE
    18 janvier 2008

  50. FEU ! par Bernard Langlois
    25 janvier 2008

  51. NON AU DENI DE DEMOCRATIE
    1er février 2008

  52. POUR UNE GAUCHE NOUVELLE
    4 février 2008

  53. APPEL UNITAIRE POUR S’OPPOSER AU NOUVEAU TRAITE EUROPEEN
    4 février 2008